Le GUIDE ultime pour trouver la bonne idée CADEAU

guide pour trouver la bonne idee cadeau

Noël, jour J-plus beaucoup de jours du tout. DÉJÀ ?!!! Et oui ! Tic, tac, tic, tac…

Et oui, trouver la bonne idée cadeau peut s’avérer être un véritable casse-tête, au point de donner des sueurs froides à celui ou celle qui offre, et sûrement à vous aussi (sinon vous ne liriez pas cet article, n’est-ce pas ?). C’est d’ailleurs souvent pour cette raison que 25 % des français attendent la dernière minute pour acheter leurs cadeaux. Vous pouvez vous trouver démuni-e pour diverses raisons :
  • soit la personne semble avoir déjà tout : coucou la copine qui peut s’acheter tout ce qu’elle veut, qui a déjà fait 3 fois le tour du monde, qui est sur-équipée chez elle et qui fait régulièrement plein d’activités…
  • soit vous ne savez pas ce dont elle aurait besoin
  • soit vous ne la connaissez pas bien : vous aviez pensé à telle idée, mais vous avez tout de même de sérieux doutes. Vous êtes sûr-e que ce pull lui plairait, mais vous ne connaissez pas sa taille.
  • ou encore vous n’avez pas vraiment envie de lui offrir un cadeau en fait. Dans ce cas-là, peut-être devriez-vous vous abstenir alors ? A méditer…
Quoiqu’il en soit, vous souhaitez éviter absolument ce genre de réaction le jour de la distribution des cadeaux, n’est-ce pas ?

Source photo : giphy

Et bien, pas de soucis, nous vous avons concocté un guide afin de trouver LA bonne idée cadeau, histoire que vous repreniez du plaisir dans votre recherche et d’obtenir un effet WAHOU à l’ouverture du paquet.

Source photo : giphy

Dans un premier temps, il va falloir répondre à quelques questions afin de mieux orienter vos recherches. Ensuite, nous vous proposerons quelques astuces pratiques, ainsi qu’un outil pour vous aider. Enfin, nous récapitulerons les faux-pas à éviter AB-SO-LU-MENT dans le choix de vos cadeaux. Ben oui, ce serait dommage que ça se finisse par un divorce cette histoire !  

Trouver le bon cadeau pour la bonne personne

Le bon cadeau est celui qui fait plaisir à la fois à celui qui l’offre et à celui qui le reçoit. Mais avant tout à celui qui le reçoit, n’oubliez pas! N’en déplaise aux autocollants « plaisir d’offrir » qui agrémentent parfois les paquets cadeaux… C’est le cadeau qui dit « je te connais », qui fait un clin d’œil au destinataire. Bref, c’est comme un trait d’union, un point commun entre celui qui offre et celui qui reçoit le cadeau. En principe, vous vous connaissez vous-même plutôt bien. Mais là où ça se corse, c’est quand il s’agit de bien cerner les attentes d’un destinataire. Donc, sans plus attendre, voici quelques questions à vous poser afin de trouver la bonne idée cadeau pour la personne en question.

A qui souhaitez-vous offrir un cadeau ?

Quel lien relationnel vous unit ?

Est-ce quelqu’un de très proche comme votre conjoint-e, ami-e, ou un membre de votre cercle familial proche (enfants, frères et sœurs, neveux et nièces, parents…) ? Ou cherchez-vous un cadeau pour quelqu’un de moins proche, comme une collègue d’open space ou votre infirmier à domicile ?

Source photo : giphy

En effet, selon le degré de proximité relationnelle, vous allez vous orienter vers un cadeau plus ou moins personnel. Évitez par exemple d’offrir une jolie bague à l’infirmière qui fait les piqûres à votre fils et la boîte de chocolats à votre femme. Ça enverrait assurément le mauvais message !

Quel est son âge ?

C’est bien connu, on n’a pas les mêmes attentes ni les mêmes capacités en fonction de notre âge. C’est pourquoi, il faut absolument prendre en compte l’âge du destinataire lorsque vous choisissez votre cadeau. On n’offre pas le dernier gadget technologique à sa grand-mère et on n’offre pas un jouet pour les plus de 3 ans à un nouveau-né. Au-delà de ça, l’âge du destinataire peut devenir le thème de votre cadeau : vous pouvez par exemple offrir pour l’anniversaire de quelqu’un qui est né dans les années 80 une box qui surfe sur ce thème, qui contient des objets existant dans ces années-là et qui ont disparu.

Quelles sont ses passions et ses besoins ?

La manière la plus simple de trouver la bonne idée cadeau est de choisir en fonction des passions du destinataire ou de ses besoins. En effet, les passionnés ne pensent qu’à leur passion et sont prêts à y engouffrer toutes leurs économies. Donc, si vous pouvez les soulager un peu de ce côté-là en leur offrant de quoi continuer à assouvir leur passion, ils seront ravis. Oui, mais c’est à double tranchant. Ben oui, sinon ce serait trop simple. Par exemple, quoi offrir à un fan de jeux vidéos ? Vous avez l’impression qu’il les a déjà tous, et c’est certainement vrai. Ou alors, il y en a certains qu’il ne possède pas encore, mais vous ne savez pas lesquels. Et puis, un passionné a de hautes exigences et une certaine expertise dans son domaine que vous n’avez évidemment pas. Donc, pour éviter de faire chou blanc, pourquoi pas lui offrir un cadeau qui fera simplement un clin d’œil à sa passion ? Pour continuer avec notre exemple, vous pourriez offrir à un passionné de jeux vidéos un kit de survie pour gamers, un cadeau original qui lui permettra de s’adonner à sa passion et qu’il ne possède pas déjà. Pensez aux différents kits que nous proposons pour sortir de cette impasse. S’intéresser aux besoins du destinataire vous permettra de faire un cadeau utile. Et qui dit cadeau utile dit cadeau réussi et investi. Bon, jusqu’à une certaine limite. On évite les cadeaux utiles mais pas glamours tels qu’un aspirateur, à moins que le destinataire soit une Bree Van De Kamp en puissance ou qu’on vous l’ait expressément demandé.

Le cas des cadeaux genrés ou sexistes

Se baser majoritairement sur le « genre » de la personne pour choisir son cadeau peut être source d’erreurs (voire de vexations) et contribuer à maintenir les gens dans des cases qui ne leur correspondent pas forcément. D’autant plus que certaines personnes ne se sentent appartenir à aucun genre en particulier. En effet, par exemple, les filles et les femmes n’aiment pas forcément la couleur rose, ou pas que, et inversement pour les garçons / hommes par rapport à la couleur bleue. Non, les cadeaux liés au maternage, à l’entretien de la maison ou à la cuisine ne devraient pas être exclusivement réservés aux femmes et petites filles. Et inversement pour les cadeaux liés au bricolage, au sport etc, souvent dédiés au garçons et hommes. Mais évidemment, si votre nièce adooooore le rose et jouer au poupon, on ne se prive pas de lui offrir un poupon rose ! Oui, les mentalités évoluent. Ce serait dommage de ne pas y participer.

Quel type de cadeau choisir ?

Quel est votre budget ?

Évidemment, vous devez vous fixer un budget lorsque vous souhaitez faire un cadeau. Même si l’argent n’est pas un problème particulier pour vous, fixer un budget à ne pas dépasser vous aidera à élaguer vos recherches et vous orientera sur un type de boutique plutôt qu’une autre.

Source photo : giphy

A noter que les cadeaux chers ne seraient pas plus appréciés que les autres, surtout lorsqu’il s’agit de choses que le destinataire ne souhaitait pas vraiment recevoir. En fait, c’est surtout pour la personne qui offre, que le budget alloué semble avoir de l’importance. Plus la personne dépense de l’argent, plus elle attend de la satisfaction ou de la reconnaissance de la part de ceux qui reçoivent le cadeau.

Vous pouvez décider également de réaliser un cadeau vous-même, en mode DIY. Pensez alors à Pinterest ou aux différents blogs de DIY pour vous inspirer. Mais dans ce cas-là aussi, il faut prendre en compte un certain budget pour les matières premières, le cas échéant.

Quelles sont les valeurs et le mode de vie de la personne ?

Quelles sont les valeurs de la personne à qui je souhaite offrir un cadeau ? Quel est son mode de vie ? Quelles sont ses restrictions ou contraintes ? Répondre à ces questions permet d’éviter les erreurs, mais aussi d’apporter des idées cadeaux supplémentaires.
  • Une personne écolo sera plus sensible à un cadeau utile, fait main ou local, avec un faible impact carbone.
  • Une personne plus intellectuelle sera toujours ravie de recevoir un livre ou un cours en ligne pour apprendre de nouvelles choses.
  • Une personne matérialiste préfèrera recevoir un cadeau physique, alors qu’une personne non matérialiste préfèrera un « cadeau expérience », comme des billets de spectacle ou une activité (cours de cuisine, saut en parachute, massage).
  • On évite d’offrir un saucisson de rennes à une personne vegan, des petits gâteaux plein de gluten à une personne cœliaque, des produits de beauté conventionnels à une personne tournée vers la beauté naturelle
  • Pour une personne toujours pressée on va opter pour un cadeau pratique qui lui fera gagner du temps alors qu’on offrira à un hippie un cadeau orienté plus « slow life »
Le but est également que le cadeau que l’on offre corresponde aussi à nos propres valeurs, évidemment.

Pour quelle occasion ou événement ? A quelle saison ?

Il va de soi que, pour le choix du cadeau, on va prendre en considération l’occasion ou l’événement associé : est-ce pour Noël, un anniversaire, la Saint-Valentin, pour une réussite à un examen, une pendaison de crémaillère, pour remercier ou encore souhaiter un bon rétablissement ? On préfèrera les cadeaux qui envoient le bon message et que la personne pourra utiliser relativement rapidement (sauf cas exceptionnels). On choisira un cadeau à connotation amoureuse pour la Saint-Valentin à la place d’un cadeau plus neutre par exemple. En général, on préfèrera offrir l’appareil à raclette à Noël plutôt qu’à l’anniversaire de quelqu’un né au mois de juillet. Mais ce n’est pas une règle à suivre à la lettre bien sûr.

Source photo : giphy

On pensera aussi à prendre en considération une période de vie particulière que la personne expérimente à ce moment-là : un prochain mariage, une rupture, un déménagement, une préparation de concours, une naissance prévue… On peut aussi surfer sur le souvenir d’un événement vécu (ou non avec la personne) pour trouver une idée qui sera d’autant plus personnalisée : album-photo d’un voyage, boîte à souvenirs…

Existe-t-il une liste de souhaits ?

Si l’élu-e a réalisé une liste de souhaits de cadeaux, et donc une liste de cadeaux qu’il-elle veut vraiment, nous vous conseillons vivement de sélectionner une des idées mentionnées, car, encore une fois, offrir le bon cadeau, c’est offrir ce que le destinataire souhaite. Une étude psychologique dit que les gens apprécient davantage un cadeau qu’ils ont explicitement demandé. Donc, si la personne a fait une liste ou indiqué d’une manière ou d’une autre ce qu’elle souhaite, fiez-vous y. Autrement, si vous ne le faites pas, c’est comme si vous lui disiez que vous vous en fichez de ses désirs et que vous savez mieux que lui ou elle ce qu’il ou elle veut. Et on est d’accord, ce n’est pas le message que l’on veut envoyer à l’élu-e.  

Les astuces

Pour être sûr-e de savoir quoi offrir le moment venu, le mieux est encore de s’y préparer à l’avance et d’être attentif-ve aux indices. On récolte des idées, voire on achète ou on confectionne les cadeaux tout au long de l’année, même si l’occasion d’offrir est encore éloignée dans le temps.

La liste

Armez-vous de votre carnet, bullet journal ou de votre application de listes sur votre smartphone et notez tout ce qui pourra vous aider à choisir le bon cadeau, et ce, tout au long de l’année. Pour chaque personne à qui vous prévoyez d’offrir un cadeau un jour, notez :
  • ce qu’elle aime en général : sa couleur, ses fleurs, films ou fleurs préférés
  • ce qu’elle déteste : pour éviter un drame
  • ce dont elle a besoin : si elle vient d’emménager quelque part, il lui manque sûrement des accessoires pour la maison par exemple
  • ses passions ou son domaine de prédilection : déco, bricolage, pâtisserie, technologie, yoga…
  • sa taille de vêtements, sa pointure : offrir un vêtement trop petit ou trop grand à une femme peut être un motif de rupture. On vous aura prévenu-e-s !
  • ses marques favorites
  • ses boutiques préférées
  • ses préférences : préfère le doré à l’argenté, le salé au sucré, la vanille au chocolat, les motifs à l’uni, Columbo à Derrick…
  • ses restrictions alimentaires : mange vegan, sans gluten, sans lactose, allergique aux huîtres…
  • les idées qui vous viennent parfois lors d’une session shopping ou d’une balade
Bien sûr, vous n’êtes pas obligé-e de consigner tout ça par écrit. Mais ça peut vraiment vous aider dans votre quête du Graal. Listez également, ou mieux, mettez en favoris dans votre navigateur des boutiques cadeaux (comme KIT KIT KIT par exemple) sur lesquelles flâner et trouver des idées lorsque vous sécherez. Ou listez les DIY que vous souhaiteriez confectionner en guise de cadeau.

Les achats à l’avance

Pourquoi ne pas acheter ou confectionner des cadeaux tout au long de l’année et les mettre de côté jusqu’au moment venu plutôt que d’attendre le dernier moment ?

Source photo : giphy

Ça présente 4 avantages :

  • Éviter d’oublier cette fameuse idée cadeau que vous aviez pour tonton Daniel le mois dernier
  • Égrainer le temps dédié à cette activité tout au long de l’année
  • Éviter le stress le moment venu et donc prendre plus de plaisir
  • Étaler les dépenses dans le temps

Les indices à suivre

Partez en virée shopping avec la personne

Si vous êtes en panne d’idées malgré tout ça, partez donc en virée shopping quelques temps avant l’occasion. Les femmes, en général, vous feront savoir subtilement ce qu’elles aimeraient se voir offrir. Sinon, on peut tout simplement en profiter pour observer et retenir ce sur quoi la personne flashe ou glaner quelques infos qu’on avait loupées (taille de vêtements, pointure…). Évidemment, on peut recueillir ces informations lors de n’importe quelle virée tout au long de l’année. Et, bien sûr, ça ne vous dispense pas de garder l’effet de surprise. N’achetez pas le cadeau sous ses yeux, quitte à revenir un peu plus tard dans la boutique. Ainsi vous faites coup double : vous offrez un cadeau espéré tout en faisant une surprise.

Checkez le compte Pinterest de la personne

Traîner sur le compte Pinterest de la personne peut également être une bonne source d’indices, une façon de mieux connaître ses goûts et son univers. Et si en plus elle a créé un tableau intitulé « Wishlist », « Want » ou « Wanted » etc, et bien c’est la cerise sur la bûche pour vous. Faîtes juste attention à la date à laquelle ont été créées les épingles. Fiez-vous aux plus récentes, car on a vite fait de changer d’avis ou d’envies en l’espace de quelques mois.

Interrogez-la l’air de rien

Oui, vous pouvez tout à fait vous y prendre à l’ancienne et poser directement des questions à la personne. Plus ces questions seront subtiles et plus vous vous y prendrez tôt, plus vous maintiendrez l’effet de surprise, ce qui est quand même plus sympa, avouez-le.

L’outil pratique pour trouver la bonne idée cadeau

Besoin d’un petit coup de pouce malgré tous ces conseils ? Rejoignez donc le groupe Facebook Je trouve le cadeau idéal. Vous pourrez ainsi poster une demande d’idée cadeau, aider les autres membres dans leurs recherches ou vous inspirer de leurs demandes. outil pour trouver une idee cadeau

Et sinon ?

Sinon, KIT KIT KIT a fait le job pour vous. On a recherché et sélectionné les produits les plus cool qui existent, on les a insérés dans des coffrets cadeaux sous forme de kits autour de thèmes bien spécifiques qui disent « je te connais ». Des thèmes pour la plupart inédits afin que chacun puisse avoir son propre kit, même ceux oubliés du marché mainstream. De nouveaux thèmes sont à découvrir régulièrement, alors restez connecté-e-s. D’ailleurs, si vous souhaitez que l’on crée un kit en particulier, n’hésitez pas à nous partager votre idée par mail ou via notre page Facebook. Nous vous offrons également la possibilité d’acquérir séparément certains produits contenus dans nos coffrets. Pensez à vous inscrire à notre newsletter (en bas de page) pour recevoir plein d’idées cadeaux, des réductions, de l’inspiration et plein de surprises.  

Les erreurs à éviter

Alors, après avoir fait le tour des astuces pour trouver la bonne idée cadeau, récapitulons les erreurs à ne surtout pas commettre :
  • S’y prendre à la dernière minute pour réfléchir, choisir, et acheter / confectionner le cadeau (à moins que vous aimiez les défis et les sueurs froides ou que, tel le Père Noël, vous ayez une armée de petits lutins pour vous aider).
  • Dans le même ordre d’idée, on évite le cadeau en retard. Ça envoie à l’élu-e le message « je m’en suis soucié au dernier moment, je m’en fiche un peu en fait ».
  • Offrir quelque chose par défaut, lorsqu’on n’a pas envie d’offrir quoi que ce soit ou qu’on n’a rien trouvé d’intéressant.
  • Offrir pour se faire uniquement (ou avant tout) plaisir à soi, pour satisfaire son égo, se faire mousser.
  • Envoyer le mauvais message via son cadeau.
  • Offrir un cadeau inadapté à l’âge de la personne, à ses capacités, à ses restrictions alimentaires, à ses valeurs ou au lien affectif que vous entretenez avec.
  • Faire un cadeau sexiste : on évite d’offrir un nouvel aspirateur à « bobonne » pour la Saint-Valentin hein.
  • Offrir un cadeau utile mais vraiment pas glamour (sauf si ça a été expressément demandé).
  • Ne pas prendre en compte une éventuelle liste de souhaits ou les préférences de la personne.
  • On évite le cadeau « choisis ce que tu veux dans les magasins ». On signifie par là un désinvestissement, qu’on n’a pas envie de se casser la tête et qu’on n’a même pas réfléchi à quoi offrir.
  • On évite les cadeaux risqués comme offrir du parfum à quelqu’un dont on ne connait pas du tout les goûts.
 

Notre cadeau pour vous

Pour vous donner un dernier coup de pouce pour vos achats de cadeaux de Noël, nous vous offrons un coupon de réduction valable sur toute notre boutique. Profitez-en bien !   Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas de se mettre une pression de dingue pour dénicher le cadeau idéal, mais simplement de faire preuve de bon sens, de s’investir un minimum et d’y mettre un peu de soi.

Et vous, où trouvez-vous votre inspiration ? Pour qui avez-vous le plus de difficultés à trouver une idée de cadeau à offrir ? Quel est le meilleur ou le pire cadeau que vous ayez reçu ? Dîtes-le nous en commentaire, ça nous intéresse !


 

Découvrez nos coffrets cadeaux

Laisser un commentaire